• "Vivant ou non vivant ?" tel sera le titre de la séquence mais celui-ci ne sera pas annoncé tout de suite...

    Pour cause, la séquence commencera par un tri d'images par groupe qui aboutira à une mise en commun. Les images que j'ai choisies sont extraites du film d'animation du canopé "Les fondamentaux : Les végétaux , des êtres vivants".

    Télécharger «images »

    Tous les tris seront acceptés si la justification est plausible : végétaux / non végétaux, peut se déplacer / ne peut pas se déplacer, peut s'arroser / ne peut pas l'être...

    Vivant ou non vivant ?

     

    La 2e séance (collective) débutera par l'affichage d'un tri préétabli et affiché au tableau (vivant / non vivant). Il sera demandé aux élèves d'émettre des hypothèses sur ce qui distingue le vivant du non vivant.
    Bien souvent dans les conceptions initiales, les élèves pensent que "bouger" est une caractéristique du vivant. Grâce à la séance 1, si le tri bouge /ne bouge pas a été proposé il nous permettra de revenir sur cette notion : la voiture peut bouger mais n'est pas vivante, or l'arbre ne peut pas bouger mais il est vivant.

     

     

    ÉLÉMENTS STRUCTURANTS
    • Le non-vivant n’a pas besoin d’être arrosé et le vivant
    a besoin d’eau pour vivre et grandir.
    • Tous les êtres vivants ont besoin d’eau. Ils naissent,
    grandissent et se nourrissent.
    • Les plantes, comme tous les êtres vivants, meurent aussi.
     

    À distance de cette séance, on visionnera collectivement la vidéo du canopé.

     

    Vivant ou non vivant ?

     

     

    Pour mes CP, j'ai préparé deux séances de lecture associées à cette séquence.

    La première se passera en autonomie par binôme ou seul : il s'agira de lire des syllabes puis des mots.

    Cette fiche de lecture sera a relire le soir à la maison.

    Le lendemain, chaque élève sera amené à copier les mots lus la veille (soit coller des étiquettes) dans un tableau de tri avec pour critère "vivant /non vivant". (Pour permettre la différenciation, les deux consignes sont sur la fiche).

     

    Vivant ou non vivant ?

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Qui dit printemps dit bourgeons! Qui dit bourgeons à ses élèves dit "conceptions initiales" très étonnantes, dit croquis, dit expérience : comme la dissection d'un bourgeon de marronnier...

     

    Objectif : découvrir et comprendre le rôle du bourgeon dans la croissance de l’arbre.

    Pour cela, je vous propose:

    • Un film documentaire en vitesse accélérée sur la croissance d'un bourgeon de marronnier (qui en réalité a été filmée pendant 7 jours).
    • Un powerpoint (juste magnifique) de Sandrine Esquirol-Paquerot qui vous aidera dans tant dans la préparation de la séance que dans son illustration (surtout si vous avez un TBI).
    • Deux traces écrites que j'ai préparées pour finaliser la séquence.

     

     

     

     

     

     

     

     

     Les bourgeons

    Pin It

    votre commentaire
  • Pour commencer, voici les albums étudiés pour traiter de ce beau sujet :

    Que font les animaux pour affronter l'hiver?

      Après avoir lu plusieurs documentaires, plusieurs albums et fait des recherches sur internet, nous avons écrit nos propres définitions pour les mots : HIBERNATION, MIGRATION, ADAPTATION.

    Nous avons cherché des solutions pour aider les animaux qui restent en hiver:

    *Nourrir les  oiseaux avec des graines et des boules de graisse.

    *En mars, nous participerons à une opérations de sauvegarde des amphibiens.
    (En effet, l'hibernation se terminant pour les amphibiens, nous les  aideront dans leur migration printanière vers leurs lieux de reproduction (les zones humides). La présence de routes sur le trajet des animaux constitue bien souvent un danger mortel. Sur certains sites des filets sont donc positionnés en amont du danger. Les animaux sont capturés puis relâchés de l'autre coté afin de poursuivre leur migration.)  http://www.cg54.fr/mdec54/index_amphibiens.php

     

     

    J'en profite pour vous présenter un super document (source introuvable... si vous avez un indice ou mieux une adresse, je mettrai le lien cool  )

    Pin It

    votre commentaire
  • Lorsque je commence une séquence sur la chaine alimentaire avec mes CP-CE1, je la commence par un poème de Jean-Pierre DEVELLE : Auto-critique.
    Introduction de la chaîne alimentaire

     

     

     

     

     

     

     

    Ce dernier permet aux élèves de partir de leurs connaissances : tous connaissent un animal qui en mange en autre...

    Voici (rapidement) comment se déroule ma séquence:

    1-Etude collective du poème

    exemple :
    Voici ce que nous avons dégagé de ce poème: (trace écrite rédigée collectivement)
    « Critiquer ça veut dire qu'on dit que quelqu'un fait mal des choses.»

    « Auto-critique ça veut dire qu'on se critique soi-même.»

    « Il y a des animaux qui se plaignent d'autres animaux parce qu'ils les mangent. Le chat mange la souris.
    L'homme se critique lui-même parce que certains hommes sont méchants entre eux et parce qu'il ne peut pas se plaindre d'un animal puisque personne ne mange l'homme. »

     

    2- Introduction du vocabulaire dit "scientifique"

    exemple :
    Les animaux qui sont mangés par d'autres sont appelés des PROIES.
    Les animaux qui mangent les autres animaux sont appelés des PRÉDATEURS.

    On dessine une flèche entre la proie et le prédateur... regardez et dites moi ce que signifie la flèche...

    Introduction de la chaîne alimentaire

     

              La souris est mangée par le chat.

     

    3- Écriture à la manière de J.P DEVELLE

    Chaque élève écrit une phrase, une critique de son choix mais à la manière du poète.

    exemple:
    Introduction de la chaîne alimentaire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     4- Phase de structuration
    objectif : amener les élèves à comprendre  qu'une chaîne alimentaire comprend au moins 3 maillons, parfois plus.

    Lecture du poème écrit par la classe.
    Discussion autour de ce dernier.

    Exemple : on remarque qu'un animal peut avoir plusieurs prédateurs : la souris est mangée par le chat et le serpent.


    Notre poème ne nous permet pas de mettre en évidence les 3 maillons, je rajoute donc une phrase au poème : "C'est l'écureuil dit le gland".
    Puis, je relis les deux phrases  "C'est l'écureuil dit le gland".  "C'est l'aigle dit l'écureuil".
    Je demande aux élèves si l'un d'eux saurait, au tableau et à l'aide des images,  dessiner un schéma qui représente ce que mangent ces animaux.

    Introduction de la chaîne alimentaire

     

     

    Introduction de la chaîne alimentaire

     

          

     

    4- Travail d'application , de synthèse et d'évaluation

    Pour ces dernières étapes, j'utilise les documents-élèves de charivari à ce sujet :   ici

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Pour celles et ceux qui pensent observer avec leur classe les oiseaux qui "restent" en hiver, voici un imagier.

    Le but de cet imagier est d'accroître le vocabulaire; c'est un tremplin pour la conversation, le perfectionnement des capacités d’attention et d’observation.


    votre commentaire
  • Pour des idées pour votre séquence sur les 5 sens, je vous conseille d'aller jeter un coup d’œil  du côté de http://crpal.free.fr/5sens.htm

    Pour ce qui est d'un travail alliant lecture, vocabulaire et réflexion sur les sens le voici :

    "Colorie les bulles de la bonne couleur suivant le sens utilisé."

    Les 5 sens

    Pin It

    votre commentaire
  • Un des avantages à avoir plusieurs niveaux est que nous pouvons mener des projets  à plus long terme...

    Par exemple en découverte du monde : après avoir étudié les dents (grâce aux dossiers juste parfaits de Orphée   http://cycle2.orpheecole.com/2011/08/decouverte-du-monde-cpce1-les-dents/ et Lutin Bazar http://lutinbazar.fr/lalimentation-et-les-dents/#comment-4887 )

    puis après avoir développé une séquence sur les régimes alimentaires... quoi de mieux l'année suivante que d'aller encore plus loin? c'est-à-dire d'amener les élèves à comprendre que la dentition est en lien avec le régime alimentaire.

    Pour cette séquence, il faudra du matériel peu ordinaire : des crânes de chien, cheval, porc et lapin.
    (Vous pouvez essayer de vous rapprocher, des anciens IUFM, d'une fac de sciences et certaines circonscriptions ont ce type de matériel à prêter...)

     

    Voici les traces écrites qui clôtureront nos observations et nos mises en commun :

    Dents et régimes alimentaires

     

     

     

    Pin It

    votre commentaire
  • (La première partie se trouve ici. Il s'agit d'une clé de détermination pour identifier les arbre à partir de leurs feuilles)

     

    J'ai préparé un imagier des "feuilles" que l'on trouve le plus...   Elles sont associées aux fruits de l'arbre.
    Cet outil peut être intéressant à utiliser lors d'une sortie ou une séance de tri de feuilles en classe.

    On pourra également se servir de cet outil comme d'un référentiel. J'ai préparé des mots croisés à partir du nom des arbres et un exercice qui amènera les élèves à associer "les bonnes feuilles aux bons fruits".

    Les feuilles des arbres (2)

    Pin It

    1 commentaire
  • C'est l'automne : c'est l'heure de mener l'enquête!

    Arbre, quel est ton nom ???  Pour vous aider dans vos recherches voici une clé de détermination des feuilles.


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique